SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'vsn7sAxkndnLsD822y5NPxqaQbIoTmDfEQcXhA7vDk7VN5OGtKk87A9OCI3lUwqp' for key 'sid' Éditions Pierre-Guillaume de Roux | Livres
En librairie le 15 Octobre 2015
  • ISBN:
    2-36371-134-2
  • Format:
    125x195
  • Page:
    p.
  • Prix:
    23.5 €
Une Indifférence de rébellion
Pol Vandromme

ESPRIT CRITIQUE ?

L'indifférence de rébellion, c'est un peu la recherche du juste équilibre : ne surtout pas chercher à devenir, en tant que critique, le petit je-sais-tout dégommeur de talents improbables ou le nostalgique d'une ère qui vit les plus grands mais bien au contraire, rester fidèle à soi-même :" sauvegarder dans ses chroniques comme dans ses évocations, l'innocence  créatrice de l'enfance de la sagesse stérile des grandes personnes.« 


DES PORTRAITS VIFS


Qu'y a-t-il dans cet esprit critique de grande classe que fut Pol Vandromme ? Des portraits courts et vifs, allègres (Dominique de Roux, Fraigneau), parfois tendres (Sartre, Modiano, Hergé, Blondin), humoristiques (D'Ormesson, Nothomb) ou remis manu militari à leur place (George Steiner, Milan Kundera) dont on pourrait presque admirer la "ligne claire" tant ils semblent "dessinés" alors pourtant que c'est bien une main de styliste qui les écrit : celle de Pol Vandromme. 

DE SARTRE A MODIANO

Il ne bannit pas les tenants de l'idéologie comme Sartre ou Céline mais se sent plus à l'aise avec les vrais écrivains de l'ombre, toujours sur la brèche ou franchement en exil déclaré (de Roux) :
"Ma préférence, vierge de préjugés, allait aussi bien à la médecine psychiatrique de Simenon dans le sillage de Maigret, au noctambulisme cafardeux de Modiano dans le plus glauque des passés troubles qu'aux circuits, sans cesse abrégés, - le menant d'un pas toujours plus incertain de ses haltes de  nuit à son refuge de l'aube - du Blondin qui se dissolvait dans l'alcool en bégayant ses calembours et ses brèves de comptoir."

EXPRESSIONS AU FLEURET

"Amélie (Nothomb) bricole en ne perdant pas de vue le tiroir-caisse et que Philippe Sollers le fait en suppliant la postérité de le reconnaître."

Jean d'Ormesson : "Pour calomnier son discernement et pour nous permettre de lui chercher des crosses, il salue le romanesque de Martin du Gard, perfection de platitude et d'ennui, et il a pour la poésie d'Aragon les yeux de la jeunesse d'Elsa."

Georges Steiner : "Hélas ! Ce philosophe étranger à la littérature au rebours de Nietzsche, n'est pas un artiste."

D de Roux : " Son slogan : contre les exercices de laboratoires et les pirouettes des muscadins; pour la réhabilitation littéraire de maudits comme Céline et Ezra Pound."

Critique et journaliste belge, Pol Vandromme (1927-2009)  est lauréat de nombreux prix dont le Prix Francophonie de l'Union des éditeurs de langue française (1991), et le Grand Prix de la Critique de l'Académie française (1982). Il a notamment publié :

-Roger Nimier, le Grand d'Espagne

-Une famille d'écrivains

-La France vacharde

-La politique littéraire de François Mauriac

Diffusion CDE/SODIS.

La presse en parle
1st Portfolio Thumb
Délits d'images

Une indifférence de rébellion de Pol Vandromme

1st Portfolio Thumb
Famille chrétienne

Une indifférence de rébellion de Pol Vandromme

1st Portfolio Thumb
Valeurs actuelles

Une indifférence de rébellion de Pol Vandromme

1st Portfolio Thumb
Le Figaro littéraire

Une indifférence de rébellion de Pol Vandromme