En librairie le 4 Novembre 2011
  • ISBN:
    2-36371-017-8
  • Format:
    12.5 x 19.5
  • Page:
    128p.
  • Prix:
    15.9 €
Retour à Colombey
Pierre-Louis Blanc

"Se tient, sur la colline entre la croix de Lorraine et le mémorial Charles de Gaulle, un rassemblement national de jeunes mouvements gaullistes venus pour approfondir ce qu’avait été la pensée de celui dont on célèbre aujourd’hui le souvenir. Manifestation dont personne ne saurait critiquer le principe. Le singulier dans l’aff aire est que les débats doivent être ouverts par deux interventions. Celles de Guéna et de Guaino. Ces prises de parole m’ont, dès le début, laissé perplexe. Pour des raisons bien simples. Parler du gaullisme. Se dire gaulliste. Deux mots que je n’emploie guère. Je ne les utilise jamais pour moi. Je m’en tiens toujours, lorsqu’il s’agit de me situer, à l’expression “collaborateu r du général de Gaulle, admirateur du personnage et de son oeuvre”. Le gaullisme de Guaino ? Un attachement ? un dogme ? une croyance ? un catéchisme ? Des conseils et des recettes prodigués aux uns et aux autres. Et, pour l’heure, à Sarkozy."

De de Gaulle au « gaullisme », devenu concept marketing, Pierre-Louis Blanc mesure le gouffre qui s’est creusé entre la puissance visionnaire de l’homme du 18 juin et les atermoiements de ses successeurs. Un bilan politique pénétrant, qui s’accompagne de l’évocation poignante du solitaire de La Boisserie.

Pierre-Louis Blanc a été chef du service de presse du général de Gaulle à l’Élysée de 1967 à 1969. Après la mort de l’homme du 18 juin, il a été successivement conseiller culturel de l’Ambassade de France à Londres, directeur de l’ENA de 1975 à 1982, ambassadeur à Stockholm, à Athènes puis à New York auprès des Nations-Unies. Il a publié De Gaulle au soir de sa vie (Fayard) et Valise diplomatique (Rocher).

Diffusion CDE/SODIS.
 

La presse en parle
1st Portfolio Thumb
Marianne

De Gaulle for ever

1st Portfolio Thumb
Valeurs actuelles

Le "gaullisme" d'aujourd'hui

1st Portfolio Thumb
France info

Ecoutez Pierre-Louis Blanc sur France Info