SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'kUa1IuVGKW3A7pmA8OupkwoNDCrSsShCCitbDfId1BDYQQpOuK4F6ijzLBh3kovN' for key 'sid' Éditions Pierre-Guillaume de Roux | Livres
En librairie le 14 Mars 2019
  • ISBN:
    2-36371-290-5
  • Format:
    123x195
  • Page:
    p.
  • Prix:
    20 €
Ne soyez pas timide
Martiny Erik

Un enseignant de 49 ans,  professeur de lycée rongé par l'ennui, révulsé à la perspective de devenir un pur produit de l'Education nationale, décide, après une douloureuse rupture sentimentale avec Ludmilla/Camille/Ophélie, son élève de 15 ans, d'acheter la maison de son voisin, Thomas Corbillard, ancien inspecteur d’Académie, mort à cent ans.

A sa grande surprise, il y découvre une invitation de Jean Cocteau avec ces mots :"Ne soyez pas timide."  

Entrons dans les détails de cette rencontre extraordinaire !

Thomas, jeune homme de 19 ans, ne songe alors qu'à devenir écrivain en effet mais souffre de complexes inextricables qui l'inhibent. Son initiation se déroule en deux temps : le soir avec Cocteau, elle se révèle sensuelle, fantasque, toute en séduction flottant dans des nuages d'opium; le jour c'est Tirésias, le borgne, (peut-être victime d'une boule de neige meurtrière tout droit lancée de l'intérieur des pages des Enfants terribles) qui l'assigne au "bureau" du pont Mirabeau : pour dépasser ses complexes, rien de tel que de faire la manche et soutenir le regard tantôt compatissant, tantôt hautain des passants et passantes.

Hélas Thomas tout à ses doutes ne fait aucun progrès littéraire et développe une jalousie dévorante pour son maître, Cocteau ce démon en lui à chaque minute (alors même que son goût le porte vers les femmes). De guerre lasse, l'écrivain l'envoie faire un long voyage vers l'opium et autres expériences jusqu'à Chiang Mai où il a son fournisseur le plus recommandable.

Voyage au bout de l'enfer tropical ou Thomas "noue" une relation amicale avec un serpenteau qui n'obéit qu'au nom de Jean, fréquente toute sortes de professionnelles aussi zélées que fantomatiques et enfin touche le fond en volant la robe sacrée d'un moine. Fait notable donc littéraire en diable, en attendant le bateau du retour, il croise sur le quai une jeune Ludmilla qui lui confie une lettre à poster pour un homme qu'elle aime mais qu'elle a dû « laisser » en France a cause du "temps" qui les sépare.

De nouveau face à Cocteau, Thomas se sent prêt à le tuer de sang froid, histoire de tuer ce démon en lui....

Erik Martiny est professeur-chercheur en littérature anglophone. Il a publié aux Etats-Unis en 2018 un roman intitulé The Pleasures of Queueing, salué par la critique anglophone. Ne soyez pas timide est son premier roman en français.

Diffusion CDE/SODIS

La presse en parle
Aucun article