SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry '6HAJRioBA9nZc8aIKuV3sX7eIKyg49H1H8AogPQHP4wR2xqDRbxaYuex5DDZCbQ9' for key 'sid'SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry '1BceqRpatupdKj1EFC6L2VVkoTSRKI9CabGqTVqcfGfQQ7llzhWr3IChrkZ2TYuT' for key 'sid' Éditions Pierre-Guillaume de Roux | Livres
En librairie le 28 Février 2013
  • ISBN:
    2-36371-0529
  • Format:
    140 x 225
  • Page:
    272p.
  • Prix:
    22.5 €
Né à Ispahan
Ramin Parham

« Cette excursion française lui avait permis de mesurer l’immense gouffre qui séparait les conditions de vie parisiennes de celles qu’il avait connues à Ispahan et à Téhéran. La volonté, le désir, l’impétueuse nécessité de partager ses observations, d’utiliser sa connaissance du pays et de la société iranienne pour, à la fois, puiser dans le socle ancestral des valeurs spirituelles et  faire connaître le monde tel qu’il l’avait vu par-delà les frontières,  d’aider à extraire les jeunes des quartiers des gourbis où ils pourrissaient,  de les ouvrir à un monde autre que leurs cachots, de leur montrer la perspective des progrès accomplis par d’autres cultures, c’est aussi cela qui le motivait depuis son retour au pays. »

Nous sommes en 1948. L’ancienne société iranienne va  basculer et déjà  se dessine l’extraordinaire ascension sociale de Jack Mahfar,  propulsé à la tête d’un empire pharmaceutique sous le règne du shah Mohammed Reza Palhavi  (1919-1980), après des années de ghetto et de pauvreté. La Révolution islamique de 1979 viendra, hélas, briser cet Âge d’or, condamnant l’une de ses figures les plus éloquentes à l’exil. Un captivant portrait de l’Iran en pleine mutation, à découvrir à l’aune d’un de ces destins individuels qui vient déchirer le voile des douleurs coutumières et qui réhabilite l’amitié millénaire entre Juifs et Persans.

Par Ramin Parham, auteur – avec Michel Taubmann – de L’Histoire secrète de la révolution iranienne (Denoël, 2009).

Diffusion CDE/SODIS.

La presse en parle
Aucun article