SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'wqyFET1dPyqMHRjGLj98z1Par2f9NEU9UiFo2wsIVJlsquZ1EY03PF47y97cDRco' for key 'sid'SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'KaBkQH4nrSRaX6gjJ1gr4zO1gmHhMTFmU7xAEsNVbuWYr270UdiPDWGJ8eRLXnYI' for key 'sid' Éditions Pierre-Guillaume de Roux | Livres
En librairie le 24 Janvier 2019
  • ISBN:
    2-36371-279-0
  • Format:
    123x195
  • Page:
    p.
  • Prix:
    20 €
Les Morts ne sont plus seuls
Vincent Petitet

Antoine Majastre, haut responsable au sein d’un prestigieux cabinet de conseil international, est licencié du jour au lendemain. La force conquérante qui l’animait, nourrie de « motivation » et de course aux « objectifs », s’efface soudain devant la honte et l’échec. Avant de se transformer de manière spectaculaire, guidée par la voix d’outre-tombe du grand dieu Pan lequel, entouré de ses nymphes et de ses satyres, semble revenir d’un très ancien cauchemar où se reforme sans cesse le visage de Jean-Noël, le frère aîné fauché en pleine adolescence. Antoine, déconcerté, mis au pied du mur, est sommé de faire un choix : plonger dans l’or du monde ou boire la coupe d’eau claire, le calice des morts. Terrifié, il découvre que la frontière entre l’ici-bas et l’au-delà est devenue poreuse et déborde de « présences ». Et pour cause… L’image de sa réussite désormais envolée, réduite en miettes, ne peut plus faire écran à cette communication ineffable qui passe entre les deux dimensions. Voilà qu’il se met à « voir » puis à « entendre » toutes choses qu’aucun de ses proches ne peut ni soupçonner niaccepter…

Désormais les morts ne sont plus seuls. Jean-Noël, le cher mort qu’il avait enterré au plus profond de ses terreurs d’enfance, va bientôt serelever du fond de sa nuit originelle et entamer avec lui un dialogue initiatique.

L’irruption du surnaturel ne cesse de croître, entraînant Antoine au seuil redoutable d’une ultime métamorphose.

Ce roman visionnaire, hanté par le grand dieu Pan, révèle, au fil d’un compte à rebours empreint de solennité, le secret d’une initiation, d’unéveil sans précédent à la dimension spirituelle de notre monde sur fond de brisure existentielle.

Chercheur associé au CNRS, Vincent Petitet, se consacre depuis une vingtaine d’années à la méditation tibétaine et à la pratique régulière de nombreux sports, disciplines martiales qui inspirent son travail d’écriture. Auteur d’un premier roman remarqué, Les Nettoyeurs, chez JC Lattès, il est également chroniqueur pour des revues d’art.

Diffusion CDE/SODIS

La presse en parle
Aucun article