SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'Jfz4hPwAewAcvvyj15gtJcsQ7knMgVHQ06L8L7zPtZSPkgYcc5wM7Ot5ZGI6rfMi' for key 'sid'SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry '5FuE5M4VJAZ2sSCP355LT9pvuAbT3p4YVptQ1nBBOqt69WM2RHEBGTW1kYLddG2Y' for key 'sid' Éditions Pierre-Guillaume de Roux | Livres
En librairie le 30 Mai 2019
  • ISBN:
    2-36371-303-2
  • Format:
    123x195
  • Page:
    p.
  • Prix:
    20 €
Gabon - L'alternance manquée en 2016
Raymond Ndong Sima

« Le 27 septembre 2016, Ali Bongo Ondimba a prêté serment pour un second mandat à la tête du Gabon. Cette cérémonie a mis un terme à un processus électoral commencé en juin de cette année avec la formation, en violation de la loi, de l’assemblée plénière prévue par l’article 12 bis de la loi 7/96 du 12 mars 1996 portant dispositions com- munes à toutes les élections en république

gabonaise. Elle a vu s’envoler définitivement pour cette échéance, l’espoir d’une alternance que beaucoup appelaient de leurs vœux tant les perfor- mances économiques et sociales étaient décevantes. Le discours ronflant des premières années du septennat qui s’achevait avait en effet montré ses limites en raison de contradictions essentielles entre une conception monarchique du pouvoir présidentiel et la rigueur d’une gouvernance vertueuse. Les incidents qui ont suivi la proclamation des résultats au début du mois de septembre 2016 ont plongé le pays dans une situa- tion de violences encore plus brutales que celles de 1993 et 2009. »

Chronique du rendez-vous manqué, une fois de plus, une fois de trop, avec l’alternance en 2016 au Gabon, l’ouvrage de Raymond Ndong Sima ne se contente pas d’en analyser les causes en profondeur. Il confronte tous les acteurs du système à leurs responsabilités individuelles dans l’échec du projet collectif, celui de la démocratie véritable. À l’heure où la désaffection des Gabonais pour leur classe politique ne cesse de grandir dangereusement, la nécessité de reconstruire l’opposition sur des bases solides s’impose plus que jamais.

Économiste, Raymond Ndong Sima a été Premier ministre du Gabon du 27 février 2012 au 24 janvier 2014. Il a été candidat au dernier scrutin présidentiel face au président sortant, Ali Bongo Ondimba. Aux éditions Pierre-Guillaume de Roux, il a publié, en 2015, Quel renouveau pour le Gabon ? puis, en 2016, Le Temps des choix : 2016 et au-delà.

Diffusion CDE/SODIS

La presse en parle
Aucun article