SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'WOFY9YSbxfljEeDMx2MhnzPcBlka1kHOZdCZ1k1pqczUg2xDVaK9zqb1Bm1twz7m' for key 'sid'SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'fErhDw2jY8bGhYSeKHy6hODcIcMW32K9w2h0o99d7bKf0sjB0Iy8n2aV5MIYFiY2' for key 'sid' Éditions Pierre-Guillaume de Roux | Livres
En librairie le 19 Septembre 2019
  • ISBN:
    2-36371-309-4
  • Format:
    140x225
  • Page:
    p.
  • Prix:
    22 €
A la découverte de l'Eglise de Dieu Tout Puissant
Massimo Introvigne

De nombreuses organisations internationales accusent la Chine d’atteintes très graves à la liberté religieuse. Ce n’est plus le Falun Gong mais l’Église de Dieu Tout-Puissant, nouveau mouvement chrétien né en 1991, qui est aujourd’hui la cible principale des persécutions dénoncées. Les faits relevés sont accablants: plus de quatre cent mille fidèles ont ainsi été jetés en prison pour y trouver souvent la mort dans des circonstances suspectes, quand l’exposition systématique et répétée à la torture ne leur a pas infligé d’irréparables séquelles.

La jeune Église compte, aujourd’hui, plus de quatre millions de membres. Elle défend la théorie de la nouvelle incarnation de Dieu, revenu sur Terre sous les traits d’une femme chinoise, et délivrant par sa bouche des vérités et des enseignements majeurs. Pour quelle raison représente-t-elle donc une menace pour le régime chinois ? Car tous les moyens sont bons pour tenter de l’éradiquer... Outre les violences déjà citées, une propagande à grande échelle est développée à son encontre : dénoncée tantôt comme hérétique, tantôt comme sectaire, l’Église est aussi rendue coupables de crimes minutieusement montés de toutes pièces.

Massimo Introvigne est l’un des rares universitaires à avoir mené son enquête. Il a ainsi récolté l’opinion des autorités locales comme celle de nombreux membres du mouvement controversé, dispersés à travers différents pays. Qu’est-ce que l’Église de Dieu Tout-Puissant ? Quelles sont les causes de son rayonnement ? Et des persécutions dont elle est l’objet ?

Au-delà du cas spécifique observé, l’auteur livre également un éclairage nouveau sur les relations entre pouvoir et religion dans la Chine de Xi Jinping.

Massimo Introvigne est un sociologue italien ; spécialiste des mouvements religieux, du fondamentalisme et du terrorisme, il a fondé le CESNUR (Centre pour l’étude des nouvelles religions).

Traduit de l’anglais par Éric Roux.

Diffusion CDE/SODIS

La presse en parle
Aucun article