SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'rllFCXngxXtty32cw6bXAij70AYwUhictuIViV1GJlZ7eRaBObpejycaZ1xK9GNs' for key 'sid'SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'WEfTTFr1MZjyJj9T6rws5ltsAULBRXNDrTmbpD31scp2mpMjG8BBkUUKEvcliQPA' for key 'sid' Éditions Pierre-Guillaume de Roux | Livres
En librairie le 19 Octobre 2017
  • ISBN:
    2-36371-218-9
  • Format:
    123x195
  • Page:
    p.
  • Prix:
    22 €
Pirotte, le pays du hasard
Emmanuel Rimbert

« Enfin, je revois le profond, doux et torturé Pirotte dans un bar à Paris, rue Soufflot. Il sortait de chez son éditeur, La Table Ronde, rue Corneille. Fin d’après-midi, soirée, nuit. Dans ce débit de consolation, on s’est assis. Combien de cognac Delamain avons-nous-bu ? Il s’est donc passé quelque chose, mais quoi ? »

Pirotte est Belge.

Pirotte est pluri-indisciplinaire.

Peintre littéraire trop méconnu, il a voué sa vie à la fuite. D’abord avocat à Namur, il  connaitra une vie de cavales. Dans son œuvre et de nombreuses interviews, Pirotte note qu’il faut le voir dans un paysage. 

Emmanuel Rimbert nous fait lire les passges où Pirotte parle de son enfance, de sa vie en Wallonie, aux Pays-Bas, à Angoulême et en Lotharingie. L’auteur réalise une monographie unique, imprégnée de pluie et de ses lectures : Chardonne, Georges Perros, Pessoa, Joseph Joubert, Balzac, Dhôtel, Marcel Thiry, Verlaine, Rimbaud, Baudelaire, Henri Michaux.

La vie tourbillonne chez Pirotte, grand prosateur et styliste. Peut-être le  dernier des grands écrivains maudits ?

Un portrait poétique, à la belle ligne claire, de l’auteur inoubliable d’Un été dans la combe.

« Enfin, je revois le profond, doux et torturé Pirotte dans un bar à Paris, rue Soufflot. Il sortait de chez son éditeur, La Table Ronde, rue Corneille. Fin d’après-midi, soirée, nuit. Dans ce débit de consolation, on s’est assis. Combien de cognac Delamain avons-nous-bu ? Il s’est donc passé quelque chose, mais quoi ? »

Pirotte est Belge.

Pirotte est pluri-indisciplinaire.

Peintre littéraire trop méconnu, il a voué sa vie à la fuite. D’abord avocat à Namur, il  connaitra une vie de cavales. Dans son œuvre et de nombreuses interviews, Pirotte note qu’il faut le voir dans un paysage. 

Emmanuel Rimbert nous fait lire les passges où Pirotte parle de son enfance, de sa vie en Wallonie, aux Pays-Bas, à Angoulême et en Lotharingie. L’auteur réalise une monographie unique, imprégnée de pluie et de ses lectures : Chardonne, Georges Perros, Pessoa, Joseph Joubert, Balzac, Dhôtel, Marcel Thiry, Verlaine, Rimbaud, Baudelaire, Henri Michaux.

La vie tourbillonne chez Pirotte, grand prosateur et styliste. Peut-être le  dernier des grands écrivains maudits ?

Un portrait poétique, à la belle ligne claire, de l’auteur inoubliable d’Un été dans la combe.

Diffusion CDE/SODIS

La presse en parle
Aucun article