En librairie le 29 Juin 2017
  • ISBN:
    2-36371-199-1
  • Format:
    155x240
  • Page:
    p.
  • Prix:
    30.9 €
Le Paradis français d'Eric Rohmer
Collectif

Le cinéma d’Éric Rohmer rêve de rencontres amoureuses sur une plage normande ou dans un café parisien, de conversations intempestives dans les jardins publics et sur des routes de campagne, d’échanges pascaliens un soir d’hiver dans une maison de province ou dans un pavillon de banlieue. En maître de la Nouvelle Vague, Rohmer a, pendant cinquante ans, révolutionné le cinéma d’un simple regard sur la vie. Son univers fait de croisements sentimentaux, de déambulations et d’élans incertains est apparu comme le cadre idéal d’une révélation : celle de la présence de l’être dans l’eff usion de la parole et le mouvement des corps, dans le va-et-vient d’existences lovées dans les détours d’une ville et les méandres d’un paysage. De Ma nuit chez Maud à Perceval le Gallois, de Pauline à la plage aux Amours d’Astrée et de Céladon, l’épure rohmérienne nous révèle un espace de prédilection. Il transpose à l’écran cette géographie intérieure d’une France où s’opère la jonction amoureuse du verbe et du monde créé – jardin des âmes désirantes et agissantes, paradis français d’Éric Rohmer. Textes d’auteurs, entretiens inédits, témoignages, commentaires et documents réunis dans ce dossier explorent l’oeuvre de Rohmer à la croisée de ses paradoxes et de ses secrets. Ils en révèlent l’intimité et les richesses, et donnent à écouter l’écho persistant de la quête d’un cinéaste visionnaire.

Sous la direction d'Hugues Moreau.

Contributeurs : Hugues Moreau, Michel Serceau, Alexandre Astruc, Jean Douchet, Philippe d’Hugues, Michel Mourlet, Jean Parvulesco, Louis Marcorelles, Aurora Cornu, Haydée Politoff , François-Marie Banier, Haïdée Caillot, Pascal Greggory, Marie Binet, Anne-Sophie Rouvillois, Éric Rohmer, Clio, Pierre Cormary, Patrick Iratni, Violaine Caminade de Schuytter, Martin Mirabel, Matthieu Gosztola, Sakiko Leblanc, Patrice Jean, Gabriel Matzneff , Charlotte Véry, Catherine Soullard, Ludovic Maubreuil, Marina Takami, Laurent Gayard, Uta Felten, Richard Misek, Roland-François Lack, Pascal Manuel Heu, Peter Handke, Jean Collet, père Joseph Marty, Anne Teyssèdre, père Jean-Gabriel Rueg, Marco Grosoli, Laurent Dandrieu, Dominique de Roux, Luc-Olivier d’Algange, Richard Millet, Marie David, Eugène Green, Jean-Pierre Montal, Juan Asensio, Thomas Révay, Thomas Clerc et Philippe Barthelet.

Diffusion CDE/SODIS

 

Universitaires et critiques se sont souvent penchés sur la magie rohmérienne. Mais le discours analytique et extérieur convient-il vraiment à une telle œuvre ? Son cinéma est vivant et porteur d’un regard intérieur sur le monde. Rohmer est un poète inspiré et imprégné de classicisme qu’il faut sortir du carcan universitaire et des mains d’une critique intellectuellement marquée où il est maintenu.

 

Il y a lieu de travailler dans le sens de la révélation rohmérienne. Tel est l’objectif de ce livre. Il faut approcher l’intimité de la genèse de l’œuvre en parcourant l’univers du cinéaste, entendre l’écho de ses films, comprendre comment ils sont entrés en résonance avec nos existences. Enfin, il faut en saisir les mécanismes, puis traduire la parole qui s’exprime au-delà de l'œuvre elle-même.

 

Le paradis français d’Éric Rohmer propose une plongée dans le miracle rohmérien à travers une douzaine d’entretiens avec des proches peu connus de Rohmer, des textes inédits d’auteurs inspirés par ses films, des commentaires sur la construction de l’œuvre et des études visionnaires et poétiques sur sa portée et sa dimension. Plus de 45 contributions d’écrivains, de poètes, d’acteurs, de cinéastes, de critiques d’origines diverses composent cet ouvrage, auxquels s’ajoutent des documents inédits – photos, correspondance et deux entretiens de Rohmer.

 

Ce livre est le résultat d’une aventure, d’une quête sur les traces laissées par la genèse d’une œuvre cinématographique, attentive, comme Rohmer l’était lui-même, aux signes du destin. Il entend montrer la véritable place de Rohmer, celle d’un créateur ancré dans la réalité d’un espace de prédilection, et ouvrir la voie à un vaste domaine dont les richesses se révéleront à travers le temps.

 

Ce collectif est dirigé par Hugues Moreau, critique de cinéma.

 

DIFFUSION CDE/SODIS

La presse en parle
Aucun article